22 mars 2007

Bridg' café

Inauguration ce soir, comme ça, sur un coup de tête… envie de donner un petit air de fête à la place.
C'est pas un endroit branché et surpeuplé non… Plutôt un bistrot de quartier…
Menu à la carte et open bar, ouvert 24h/24 et 7j/7 : no limit, pas de 35 h ici…
Pour les personnes à mobilité réduite, pas de souci : les accès ont été facilités, commande vocale si besoin pour l’ouverture des portes.

Alors installez-vous, au fonds près du radiateur pour les plus frileux (on rallumera la cheminée dès les premiers frimas de l’automne) ou accoudé devant la machine à café pour taper la discut’ ou l’carton avec le premier qui franchira la porte, peu importe finalement…
La maison tamponne votre carte du sceau de la maison à chaque passage : un pont, simple et solide, histoire de partager d’un côté ou de l’autre une partie de nos aventures et de se rejoindre parfois à mi-chemin…
On s’y retrouve pour discuter dans ce café, passer un moment ensemble, écouter, échanger, débattre ou juste se changer les idées…

Au mur, des tableaux, incompréhensibles, indéchiffrables parfois…des portraits, jaunis ou hauts en couleurs… Sur le bar traînent toujours des canards pleins d’histoires, des livres offerts, des papiers griffonnés… Sur la porte de service, des messages codés laissés par des gens de passage… Sur les tables, quelques cendriers, des sets aux couleurs des saisons… Au vestiaire, des chapeaux, des manteaux, certains élimés, d’autres griffés…
Dans le juke-box, les vieux tubes côtoient les encore inconnus… En dessous de l’enseigne, un message : soyez les bienvenus…
Une fois sorti, revenez quand vous voulez, si vous le voulez…

Mais pour l’heure, entrez donc, vous prendrez bien quelque chose ?

7 commentaires:

elle a dit…

Quelqu'un pour un flip'?

Well a dit…

Sympa ce petit café. La patronne a une jolie prose et les vers sont faits maison.
Alors délivrons-nous jusqu'à l'ivre raison.
A bientôt Bridget

Kiki a dit…

Elle, le flip, c'est d'ac, j'ai le record de celui à l'Orient-Express! (record du nombre de...tilt!). Quant à toi Bridg', tu m'as remué joliment la mémoire... Mon bar chéri dans le temps s'appelait le Bridge Inn, parce qu'il était tout proche du pont de chemin de fer. A droite le régiment du 92 et à gauche le cimetière, rien que des voisins glauques, une rue pourav' et perdue mais, dedans, une bibine pression du tonnerre, des fish'n chips déments et de l'Irish coffee du feu de Dieu... Avec toi en plus comme patronne maintenant, allez je prends ma carte d'adhérente à vie! Et, merci d'avoir mis mon livre sur le bar!

Bridget a dit…

@Tous :
Veux bien faire l'arbitre au flip... Tchin !

Fishturn a dit…

Quelqu'un veux bien expliquer au patron que oui j'ai plus de 18 ans ?

4largo a dit…

Mojito pour moi, avec le sourire de la patronne... !!

Bridget a dit…

@Fishturn :
C'est tout bon, le patrton fait une exception, mais c'est bien parce que c'est toi hein !!!

@4Largo :
Tournée de mojitos ? C'est envoyé ! Je trinque avec vous tiens : la menthe fraîche, hummm, santé!Et bien sûr que le sourire est compris, ça ne se paie pas ça ;-) !