20 mars 2007

Seconde d'hésitation

Tout va bien pourtant.
Enfin presque.
Mais il manque quelque chose.
Comme une cour d’école un dimanche.
Un violon sans archet.
Un livre sans couverture.
Rien de vital,
Mais quelque chose de précieux…
Qui ressemble à un songe…
Un rire en cascade…
Un souffle brûlant…
Une main rassurante…
Un frisson de plaisir…
Une nuit de coton…
Des yeux étoilés…
Des corps sur corps…
Des cœur à cœur…
Des matins tendresse…
Des SMS…
Une vraie histoire…
Un faux prétexte…

Un doux mensonge.

15 commentaires:

boccacino-images a dit…

"Tout va bien pourtant.
Enfin presque.
Mais il manque quelque chose."

C'est parce qu'il manque quelque chose que tu crées. Si tu avais été totalement "comblée" tu n'aurais pas écrit ce délicat poème...
Dommage pour nous!

Kiki a dit…

Une seconde égale donc une minute... Ton temps d'hésitation, celui de notre plaisir à lire ta note, magic Bridget!

Dehorsdedans a dit…

Il arrive à de rares moments, que rien ne manque. J'ai un ami qui a un carnet dans lequel il note scrupuleusement ces instants parfaits. Ensuite il range soigneusement ce carnet dans une boîte qu'il met à l'abri. C'est un monsieur très sérieux. A le voir, on n'imaginerait jamais une telle fantaisie chez lui...

Bridget a dit…

@Jean :
Cette prose là non, effectivement, je ne l'aurais pas écrite... Merci !

@Kiki :
Oui, c'est vrai, je n'ai pas trop la notion du temps ;-)... merci Kiki...

@D-D :
Je suis très touchée que vous vous soyez arrêté un instant ici : merci.
Quant à votre ami, il démontre qu'il ne faut jamais se fier aux apparences... mettre des instants parfaits dans une boîte, quelle belle idée !

Lui a dit…

Dans cette jolie liste, un mot me trouble : le "Pourtant" du début !
Il fiche en l'air toute la suite ! :-)
Ce qu'il manque, sans doute !

4largo a dit…

Le mensonge aussi ?

Bridget a dit…

@Lui :
On ne peut rien te cacher ;-)

Bridget a dit…

@4Largo :
Le mensonge ici n'est pas celui de la "trahison", il s'agirait plutôt d'une douce illusion si tu préfères...

Bridget a dit…

@4Largo :
ou la vérité d'un petit moment, même bref...

Fishturn a dit…

"Le sage poursuit l'absence de douleur et non le plaisir."

Il est con cet Aristote parfois !!!

Bridget a dit…

@Fishturn :
Ben oui, j'ai jamais dit que je voulais être sage moi !!!!

Lou a dit…

Le printemps arrive...
et avec lui... les papillons butineront, les fleurs s'ouvriront, et le soleil brillera...
Et on continuera d'en vouloir plus, d'espérer de rêver...
il manquerait plus que ça que la vie nous comble à 100% ... on s'ennuierait !

4largo a dit…

Une tranche de bonheur, une part de rêve ? oups je m'emballe !

bernard a dit…

il me manque un sourire
il me manque un oiseau
il me manque un chapeau
il me manque une joie
il me manque un chien
il me manque un rien
il me manque un espoir
il me manque une mer
il me manque un ciel
il me manque un nuage
il me manque un couteau
il me manque un peinceau
il me manque un soulier
il me manque une caleçon
il me manque la raison
il me manque une idée
bon ..ça commence vraiment à faire beaucoup de choses ..
il me manque un repas..
je te laisse..
je vais aller manger des moules avec des frites ...
bon après midi

Bridget a dit…

@Lou :
Alors... let's the sun shine... ;-) !

@4Largo :
C'est le printemps, comme dirait Lou !

@Bernard :
Hummmm, des moules et des frites... c'est vraiment trop injuste :-))) ! Le tout arrosé d'un bon p'tit verre de vin blanc ??