23 déc. 2007

Givrés

Les hommes, les esprits recouverts de glace
Raidis, momifiés, ils avancent et font masse
Effervescence hivernale, la cohue, la folie
Bousculant, piétinant, le froid les envahit
Les saisit par surprise, figeant leurs beaux principes
Cachés dans leurs manteaux, ils se croient tout permis
Le coeur emmitouflé, ils peuvent sortir les griffes
Etrange phénomène, la bise gelée s'infiltre
Frappe de plein fouet les têtes et fait sauter les plombs
Laissant sur le carreau les remords, les pardons
Contradiction suprême pour ceux-là même qui aboient
Lorsqu’au coin du feu ce soir ils riront aux éclats
Un verre à la main, l’autre sur le cœur
Célébrant tous en choeur l’amour et le partage
Chantant l’espoir, la paix et d’autres paysages
De terre promise un jour, de justice, de bonheur
L’homme est ainsi fait, il fond ou givre au gré des vents
Petite chose soumise aux quatre éléments
Changeant et virevoltant selon l’endroit et l’heure
Le fou et sage de Dame Nature voué au pire comme au meilleur.

13 commentaires:

fanette a dit…

Très beau... Joyeux Noël !

Well a dit…

Que nos ailes
se déploient
sans le poids
de leur zèle...

Joyeux Noël et heureuses festivités.
Amicalement

denis_m a dit…

Joyeux noël !!!!

Bridget a dit…

@Fanette, Well et Denis_m :

Merci beaucoup ! J'espère à mon tour que ce Noël vous a apporté beaucoup de joies parmi les vôtres !

@Fanette : merci et bienvenue sur ces pages (sauf erreur :-) !)

@Well :
Toujours de bons mots à croquer au petit matin : merci Well ;-) ! Amicalement

caramel a dit…

je prendrai donc le meilleur, malgré le givre, j'ai le coeur qui fond si vite!
mais tu as raison, le pire est si vite au bord des lèvres...c'est pourquoi je m'en vais chercher le meilleur ailleurs...ici, par exemple!
Trop tard pour te souhaiter un bon Noël, mais il est encore temps pour te souhaiter, très sincèrement, une Belle et Bonne Année à venir.
Une bise, pas trop fraîche!

Laurent a dit…

Ah !
Les contradictions de l'être !
Qui donc se cache derrière ces façades ?
Un MOI exacerbé, sans doute !
Qui oublie dans son élan que les autres sont aussi des MOI, ... enfin, des autres !
:-)

Koryfée a dit…

L'être humain et ses contradictions, ses multiples facettes tantôt lumineuses, tantôt si sombres... Mais à l'aube de l'année nouvelle, nous n'allons garder que le meilleur, en tout cas, c'est le meilleur que je te souhaite ainsi qu'à tes proches pour 2008, Bridget ! Happy new year !

Bridget a dit…

@Caramel :
Les bises reçues ici sont toujours très douces ;-) ! Merci Caramel de tes bons voeux, à mon tour de te souhaiter beaucoup de belles choses pour 2008... que le "meilleur" si possible !

@Laurent :
Nous nous laissons tous surprendre par cette dualité de l'être, et je m'inclus dans ce constat ;-) !!

@Koryfée :
Merci et belle et bonne année 2008 à toi aussi (et toujours et encore des histoires pleines de mots à croquer ;-) !)

nailine a dit…

Bonsoir,
Oui, "un verre à la main, l'autre sur le coeur, célébrant tous en choeur l'amour et le partage..." en oubliant très vite leur coeur emmitouflé et leurs griffes acérées à peine quelques minutes plus tôt...
Oui, comme des girouettes, sans aucun remords, au gré des vents certains se transforment en un coup de baguette magique...Et ainsi que le sage reconnait lui même n'être qu'un fou, le fou se croit sage...

Bonne année à toi, un peu à l'avance...

Bridget a dit…

@Nailine:
Bonsoir et bienvenue ici ! Suis passée par chez toi : j'aime bien l'idée de ton blog et suis curieuse d'en conaître la suite.
Merci pour tes bons voeux : belle année à toi aussi.

Bridget a dit…

... "connaître" bien sûr... :-)

nolhart a dit…

Comme j'aimerai avoir plus de temps pour découvrir tous ces textes...magnifiques. Mais, promis, je reviens très vite !

Bridget a dit…

@Nolhart :
Ils sont là bien au chaud et ne bougeront pas ;-) : prends tout ton temps... Merci infiniment pour tes encouragements !