29 déc. 2007

Le bain

Une bulle irisée qui balance et chaloupe
Sur la surface lisse du bain qui s’anime et fait loupe
Un souffle d’air chaud qui l’envoie tournoyer
Dans la vapeur humide, brouillard tiède et léger
Elle s ‘envole et se pose, délicate et fragile
Sur une main accueillante voulant la préserver
Parenthèse éphémère, espace clos protégé
Citadelle de faïence loin des rumeurs agitées
Clapotis qui murmure dans le silence ouatiné
Remous apaisants, calme et volupté
Mousse soyeuse et volutes parfumées
D’essence de lavande, de miel ou de vanille
Eponge imbibée d’eau qui parcourt avec paresse

Ce corps reconnaissant détendu sous sa précieuse caresse.

5 commentaires:

Laurent a dit…

Et bien, Bridget !
Est-il l'heure de se prélasser dans son bain ?

Mais, sais-tu qu'en plus de bien écrire, tu sais de faire sensuelle ! :-p

Y a une photo ? :-D

Koryfée a dit…

Splendide écriture d'une sensualité à fleur de plume, légère et parfumée comme les bulles de savon. Voilà qui me donne furieusement envie de me prélasser dans un bon bain chaud...

Bridget a dit…

@nailine :
Je prendrais bien un bouquet de bulles pour commencer 2008 alors ! Merci et belle et bonne année à venir à toi aussi.

@Laurent :
Ah non, pas possible, l'objectif serait trop embué de toutes façons ;-) !

@Koryfée :
Alors vole vers ta salle de bain : effet zen garanti :-) !

denis_m a dit…

Meilleurs voeux pour la nouvelle année, Bridget, et toujours de la belle écriture.

Bridget a dit…

@Denis_m :
Merci beaucoup Denis ! Je te souhaite à mon tour une année riche en créativité et pleine de bons moments.