9 janv. 2008

Insomnie

Réveil saisissant au milieu de la nuit. Morphée s’en est allée voguer vers d’autres horizons, me sortant de mes songes hébétée et hagarde. Sensation déroutante d’une chute infinie, vertige accéléré par l’attraction lunaire, le monde des ombres s’agite et cherche à me convaincre.

Laisse tes yeux explorer nos contours, deviner nos secrets. Rejoins-nous dans la ronde et au diable tes préjugés. Tire les anges par les ailes, voue ton âme aux étoiles. C’est une chance que l’on t’offre.
Je l’ai prise tout d’un bloc.

Perception décalée, instants de folie douce, création euphorique, soif de parallèle.
Mes mots d'abord ont pris le large, devenus charabia exalté, insensé. Les pupilles dilatées sur le vent en déroute, les formes glissaient, accélèraient sur la toile défilante. Eclats de rêves entrelacés, kaléidoscope virtuel d’images imaginaires, je flottais et m’égarais dans cet état second délicieux, irréel.

Des années lumières ensuite, Morphée est revenu, accompagné de son père. Mes paupières ont reçu quelque poussière céleste, me plongeant à nouveau dans un sommeil inattendu, laissant le film des ombres, sans fin et suspendu au fil de mes nuits blanches.

7 commentaires:

Nath a dit…

Bonne nuit, doux rêves, sensations de tendresse. La lune est propice aux effusions et aux mots partagés.

Valérie a dit…

Très jolis mots, belle danse de l'esprit, je suis venue découvrir grâce à Nailine mes prochains compagnons d'écriture et je n'ai pas été déçue. Je tacherai de faire au mieux et au moins de vous encourager.A bientôt Bridget....

Laurent a dit…

Nuit tordue !
Nuit interrompue !
Parce qu'un rêve, ... ou pour qu'un rêve surgisse du néant de nos pensées !

Bizarre, la chute infinie !!!
Un coup à tomber du lit, ça ! :-)

Rendors toi, ... petit ange ! :-)

Bridget a dit…

@Nath :
Oui, ronde et pleine, en croissant, quartier, dorée ou argentée, cet astre me fascine !

@Valérie :
Bienvenue sur ces pages et merci...
J'irai prochainement te rendre une petite visite à mon tour ;-) !

@Laurent :
Ca m'arrive très souvent (ce sentiment de chute) mais ne suis encore jamais tombée du lit ;-) !!

Leilyne a dit…

Et dans le blanc des nuits, cheminer sur un ruban d'argent jusqu'à la lune...
Qui rencontrons nous en chemin ?
Folie, fées, ombres, délicieux décalage...
Quelle importance, un autre monde nous appelle....

Benoit FAPM a dit…

C'est magnifique. Je te déclare plus belle plume des blogs de l'univers. et même d'ailleurs.

Sais-tu que tu fais tout plein d'alexandrins ?

Bridget a dit…

@Leilyne:
Une belle source d'inspiration en tout cas !

@BenoîtFAPM:
Rires ! J'adore ton enthousiasme méditerranéen :-)) il me va droit au coeur !
Et pour les alexandrins, c'est en relisant que je m'en rends compte.
Bises et merci Benoît ;-)