6 févr. 2008

Mot croisé

Elle cherche le mot qui manque, celui qui ne vient pas.
Blocage, temps d’arrêt, la main levée retombe, l’encre gicle et s’éparpille sur la feuille vierge et triste. Une histoire avortée, embryon d’illusions. Aucun sens à donner à cette tâche bleue marine, le papier l’absorbe et la boit, assèche en quelques secondes ce qu’il restait d’humide.
Une éclaboussure, rien de plus, qui jaillit des ténèbres, une goutte d’eau amère pour laver, effacer les doutes ou les regrets. Le bleu qui vire au rouge, sang qui bout dans les veines.
Il palpite, il crépite, coule et cogne en boucle. Les parois élastiques se tordent et se déforment pour contenir sa colère.
Mouvement précipité, réflexe automatique, la main reprend la plume docile à la pointe écrasée qui gémit en silence. La matière gondolée attend la conclusion. Capitales soulignées, sur la tâche translucide, le mot retrouvé, l’objet de son délire en trois lettres, et pas mieux : TOI.

10 commentaires:

bENOIT fapm a dit…

Une belle tâche d'encre que ce simple mot... TOI

caramel a dit…

Moi qui ai écrit tant de poêmes pour mon IL et mes "toi", je n'ai en tête que des mots avortés qui ne franchissent même pas le stade du papier, je n'imprime pas et ça me frustre beaucoup. Je vois que tu es un peu plus "avancée" que moi. Les mots me sont moins fluides, en ce moment, trop de soucis, les rimes se perdent. je prend tes mots comme un agréable substitut, un cadeau de TOI!

Leilyne a dit…

Silence...... juste une larme... explosion d'émotions....

Bridget a dit…

@Benoît :
Toujours le bon mot :-) Trois lettres qui contiennent des lignes de toutes les couleurs !

@Caramel :
Je te les donne avec grand plaisir alors ;-)

@Leilyne :
Et quand elles explosent, elles apaisent...

Nath a dit…

Tout comme Benoit, une très jolie tâche d'encre, d'un beau bleu profond et TOI comme un murmure tendre.

magwann a dit…

"Pas mieux"

Bridget a dit…

@Nath :
La tâche a traversé les écrans et gagné du terrain semble-t-il... ;-)

@Magwann :
Mais c'est au moins un mot compte double non ? Bienvenue et merci de ta visite !

Kiki a dit…

Escale toujours aussi charmante sous ton toi(t), Bridget...

Bridget a dit…

@Kiki :
Merci Kiki... Après une escale forcée au fonds de mon lit ces derniers jours, vais vite reparcourir les toits de vos mondes pour y voir par la lucarne ce qu'ils me racontent !

Arlette a dit…

Et comment aurais-tu fait si, comme ma voisine, tu n'avais connu que le VOUS?