20 avr. 2008

A bien y regarder

J’ai cru que je pourrais mettre une claque à mes peurs
Les enterrer vivantes, jouer au nettoyeur
Je les ai observées, les ai eu par surprise
Certaine de ma toute puissance, sûre de mon emprise
Je les ai caressées pour les amadouer
Leur ai mis un collier pour les apprivoiser
Une muselière et une laisse pour bien les contrôler
Me suis vue invincible, forteresse édifiée
Sur des sables mouvants, des marécages fumants
Embourbée dans la vase des longs couloirs du temps
Mes peurs ont bien compris que je n’en menais pas large
Elles ont ri dans leurs dents, se sont mises à la page
Petites bêtes insoumises révoltées de leur sort
Retenues contre leur gré, emprisonnées à tort
Comprenant mon manège, elles ont joué le jeu
Guettant la moindre faille, un faux-pas, un aveu
Les pensant sages et dociles, je ne me suis pas méfiée
Leur rendant un peu plus chaque jour de leurs libertés
Jusqu’au jour où flottant dans un semi-coma
Elles se sont échappées et ont repris leurs droits
J’apprends à vivre avec et je ne les crains plus
Je connais leur visage, leur nom, je leur dis « tu »
Elles reviennent quelquefois pour me secouer l’échine
Faire couler le trop-plein, décrasser la machine
Elles font partie de moi, je les ai acceptées
N’en déplaise à cette autre qui me fait la grimace
Qui voudrait prendre le dessus et me remettre à ma place
Je la laisse faire son cirque et la regarde amusée
Cette autruche dont je me moque qui s’appelle Ma Fierté.

4 commentaires:

denis_m a dit…

Tu sais que j'en suis à "Bridget 11" sur mon disque dur, je stocke ce qui me parle, je dirai que dans celui-ci ce qui me parle le plus c'est par ex : "Elles reviennent quelquefois pour me secouer l’échine
Faire couler le trop-plein, décrasser la machine"

Mais ça moins : "Mes peurs ont bien compris que je n’en menais pas large
Elles ont ri dans leurs dents, se sont mises à la page" trop sage, et je trouve que tu devrais prendre plus de risque dans l'intervalle de tes rimes pour casser un peu plus le côté classique quitte à en laisser une sans sa correspondance, et là ce serait vraiment rock n'roll, bon dimanche, et même pas peur :-)

Anonyme a dit…

J'adore ce texte...
Tu devais certainement t'en douter !!

Bises Bridget. ;-))
Et à demain !!
Lulu

Bridget a dit…

@Denis_m :
Oui, c'est vrai, j'avoue que je ne suis pas la plus rock'n roll des filles de la blogosphère ;-) !! Merci Denis pour ton oeil averti d'auteur-compositeur sur mes petits textes : je ne te promets rien mais j'essaierai de casser un peu ce côté conventionnel une prochaîne fois (c'est que tu vas réussir à me faire bosser en plus :-) !).

@Lulu :
Je dirais que ça ne m'étonne pas ;-). Sinon, bien agréable le café ce matin : je repasserai... Bises !

Webcam a dit…

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Webcam, I hope you enjoy. The address is http://webcam-brasil.blogspot.com. A hug.