4 avr. 2008

Ce soir, il me reste...

Cinq ans dans un carton
Des petits bouts de rien
Des miettes de pas grand chose
Quelques instantanés
De vos jolis sourires
Des traces de bonne humeur
Des bribes de vos délires
Trois quatre notes de musique
Pour danser sur les tables
Des confettis mouillés
Des bulles multicolores
Des papiers griffonnés
Des heures effervescentes
Vos regards pleins d’étoiles

Et vos cœurs qui débordent.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

En plus te tout ça, il me reste aussi une grande et belle amitié...

Bisous Bridget.

Lulu

Bridget a dit…

@Lulu :
Ca, c'était le cadeau bonus interactif de la pochette surprise ;-)... Je t'embrasse Lulu !

Nath a dit…

Et ta vie qui continue...

Titus a dit…

Ah ! L'amitié...

Bridget a dit…

@Nath :
Bien vrai ça ! Dans quelle direction, pour l'instant, c'est encore assez flou, mais elle continue oui ;-)

@Titus :
Le petit truc en plus qui égaie la vie :-)

Anonyme a dit…

Merci pour le clin d'oeil Micky Green...
Bizz'
Lulu

Bridget a dit…

@Lulu :
C'était trop tentant :-) !! A très vite, bizz.

Anonyme a dit…

très jolis tes mots ...
comme d'habitude !
heureux d'avoir partagé ces bons moments et cette expérience humaine
que la suite de l'histoire soit belle aussi...
Bertrand

Bridget a dit…

@Bertrand :
Merci à toi de nous avoir accompagnés jusqu'au bout ! Quant aux mots, tu ne te débrouilles pas mal non plus : j'ai gardé le texte de votre chanson ;-) !! A très vite...

Marie-Catherine a dit…

Je (re)déguste ce poème-ci aujourd'hui (plein d'échos dans des photos que je viens de retrouver).
Merci Bridget

Bridget a dit…

@Marie-Catherine :
Souvenirs, souvenirs... ceux-là resteront pour moi une belle tranche de vie professionnelle ! Merci Marie-Catherine de tes petits mots au gré de tes visites :-)