21 sept. 2008

La serre

Crédit photo : Jean Boccacino – A travers la vitre de la serre

Il est de ces mystères que l’on ne perce jamais
Posé là par erreur, coïncidence, hasard
Morceau de chair et d’os aux oripeaux blafards
Il erre dans ce jardin, dans cette serre humide
Balade sa solitude, sa douleur translucide
Sous la lumière cuivrée, dans la rosée perlante
Il aspire le silence, écoute ses cris muets
Déverse de vains sanglots dans la boue à ses pieds
Le vide en lui résonne, il le remplit d’amer
Il brûle de l’intérieur, cœur malade en jachère
La porte vitrée retient sa jungle aux griffes puissantes
Ses fauves, ses certitudes, ses amours flétrissantes
Il les hait, les adule, boucle folle hésitante
Qui le ronge et l’abîme, le torture, l’ensanglante
Sous l’horizon en feu, aux démons qui l’acclament,
Il se livre et se rend, fatigué, pris au piège
De cette torpeur si douce, placebo, cataplasme
Il s’échappe de cette île, de ce bout de nulle part
Fuit sans se retourner, silhouette lisse et noire.

8 commentaires:

Kris a dit…

J'aime beaucoup ce texte. La fuite en avant quand tout semble vain. La posture dans la serre rajoute de la pesanteur, de l'étouffement...
bravo.

Nath a dit…

C'est très beau.

jean a dit…

c'est sublime!!!
Je suis très fier que cette modeste image t'ai inspiré un si beau poème!
Merci bridget.

Bridget a dit…

@Kris et Nath :
J'ai été hypnotisée par cette photo dès que je l'ai découverte chez Jean ! La lumière, le traité, l'ambiance lourde et pleine de mystère et le début d'histoire qui s'en dégageaient... mais ce n'est que mon interprétation bien sûr ! Merci à vous de vos commentaires encourageants :-)

@Jean :
Tout le plaisir fut pour moi Jean. Merci à toi de me permettre ce genre de libertés avec tes photos ;-) !

Titus a dit…

Belle description. Cette image de Jean t'a vraiment bien inspirée. Chapeau.

Bridget a dit…

@Titus :
Ton appréciation me va droit au coeur :-) Merci de ta visite dans ma niche Titus !

caramel a dit…

Un fantôme dans ton Paradis, le support et le texte invitent à l'irrationnel...j'aime:)

Bridget a dit…

@Caramel :
Un être venu d'ailleurs ou de nulle part... le spectre de nos angoissses ?