5 févr. 2007

Et soudain le silence...

Celui qui espère,
Celui qui comprend,
Celui qui révèle,
Celui qui dit tout…
Cet instant hors du temps où les cœurs se gonflent,
Où les regards se croisent,
Où les âmes se rencontrent,
Où les corps se cherchent,
Où les lèvres se rapprochent…
Cette seconde d’angoisse où se mêlent l’impatience, la peur, le désir et l’envie…
Ce moment unique où les souffles convergent,
Où les pensées s’effacent,
Où les rêves prennent vie…
Cette envolée naissante et conjointe vers un autre ciel, une autre rive, un nouveau monde…
Ce petit bout d’éternité qui ne sera jamais plus,
Déjà mort d’avoir existé,
Irremplaçable et à jamais gravé,
Juste avant le grand saut, juste avant l’explosion, juste avant le bruit, juste avant la folie…

2 commentaires:

benoît de la FAPM a dit…

C'est un instant de pure équilibre...

Bridget a dit…

@ Benoît : oui, voilà, c'est ce qui manque à ce texte !!! Merci !