10 mai 2007

Je plaide coupable M. Le Juge


L’abus d’alcool, on le sait, on nous le répète assez, est dangereux pour la santé. A consommer avec modération qu’ils disent.

Ben oui, souvent, en théorie. Mais y a quand même des jours (des soirs ?) ou l’immodération est la bienvenue… voire conseillée, et dans les cas les plus graves, vitale !
Des soirs où l’on ne compte plus les verres, histoire de voir les murs de son salon d’une autre couleur… Ca vous arrive aussi ? Non ? Ah ben c’est pathologique alors !!

Ces soirs-là, on est prêt à soulever des montagnes, juste pour voir combien elles pèsent, à embrasser fougueusement le premier venu, à danser nu sous les étoiles, à réveiller sa voisine pour qu’elle vienne scander la danse de la pluie avec nous, à chanter My Way à tue-tête pour s’en persuader, à imiter le cri du ver de terre qui s’est fait faucher par la tondeuse (très difficile çà, ça demande des qualités vocales indéniables)…

Alors pour tout ça, oui, je plaide coupable Monsieur le Juge ! J’ai abusé de ce nectar, sans lui demander son avis d’ailleurs. Je l’ai regardé droit dans mes yeux, ai juste lâché un décidé « à nous 2 mon bonhomme », l’ai dégoupillé, pris à pleine gorge, senti se répandre à l’intérieur, lâcher ses petites molécules de bien-être, ai décidé de le laisser faire, lui ai donné le droit de prendre le dessus… et j’ai recommencé, de plus en plus fougueuse, de moins en moins gênée, jusqu’à ce qu’il me fasse tourner la tête, me chamboule, me mette sens dessus-dessous, m’emporte dans de folles escapades, de délicieuses aventures, des histoires débridées, des fous rires incongrus, des soupirs de plaisir, des moments de folie douce…

Pardon votre Honneur, ai-je quelque chose à ajouter pour ma défense ?
Non, rien, merci, je m’en remets à vous et me livre toute entière, telle que je suis, telle que vous me voyez.

15 commentaires:

Kiki a dit…

Dans ton procès, je suis la jurée qui ne crache pas dessus donc je voterai "non" à la question concernant ta culpabilité: l'alcool procure parfois de jolie remise de peine, ça réchauffe bien de faire "et glou et glou" dans l'igloo igloo de certaines nuits froides... ;-) Bridget, elle est des nô-ô-tres, elle a bu son verre comme les au-au-tres!!! Allez, tchin!

Lou a dit…

je pense que 15 ans de services obligatoires sont la suite logique de cette "auto-accusation" ;)

misska a dit…

je ne sais pas si c'est le chassagne montrachet d'hier soir, mais moi je vois de plus en plus petit par ici

Laurent a dit…

Donc, tu choisis la procédure du "Plaidé coupable" !
A mon avis, la sentance risque d'être implacable !
Car enfin cet aveu, n'est-ce pas un déni d'amour ?
A moins qu'il ne soit considéré justement comme un dopant de l'amour !
Quoi qu'il en soit, maintenant, ... il te faudra partager ! :-)

Bridget a dit…

@Kiki :
Trop sympa, merci de ta clémence... et je lève mon verre à ta santé !! Ca fait un joli écho les glou glou dans un igloo-igloo ;-)...

@Lou :
15 ans, tant que ça ??? Bah, ça les valait bien :-) !!

@Misska :
Bon, je te confirme, c'est ce délicieux vin blanc !! Rétrécissemnt des pupilles... et pas des papilles ;-) !

@Laurent :
Dopant de la vie de temps en temps, oui. Attention hein, juste la dose qu'il fallait pour la voir en rose... et pour le partage, tout à fait d'accord avec toi, c'est beaucoup plus sympa !

denis_m a dit…

Juste un mot pour te dire que j'ai de s bons yeux mais que tu a du changer la taille de tes caractères, c'est tout, tout petit, je n'arrive plus à lire, sauf à mettre une loupe :-)
Bon, je suis pas si vieux que ça ...

Bridget a dit…

@Denis :
Ah ben zut alors, j'ai rien fait pourtant et sur mon écran, c'est comme d'hab... vais essayer de voir ce que je peux faire pour réparer ça :-) ! Merci pour l'info !!

@MissKa :
Désolée, tes pupilles ne sont donc plus du tout mises en cause ;-) !!

Bridget a dit…

@Denis, si tu repasses par ici : est-ce que ça va mieux comme ça ?

misska a dit…

je confirme (même si je ne suis pas denis!) ça va beaucoup mieux comme ça et l'essentiel je retourne me servir un verre! je n'ai pas la vue qui baisse...

Well a dit…

Bois du vin, puisque tu ignores d'où tu es venu ; vis joyeux, puisque tu ignores où tu iras.
Omar Khayyâm

Joie de vivre - voie de givre.
Donc : Acquittée ;-)

Bridget a dit…

@MissKa :
En voilà une bonne nouvelle !! Cheers ;-) !

@Well :
Il m'est vraiment très sympathique cet Omar Khayyâm :-)... Merci Well !

denis_m a dit…

Tout est rentré dans l'ordre ! Ouf !

Bridget a dit…

@Denis_m :
Chouette, tu peux laisser tomber la loupe alors ! C'est vrai quoi, t'es pas si vieux que ça ;-) !

Hémiprésente a dit…

Ouais je te répeterai la sage parole de mon papa à moi que j'ai "faut pas abuser des excès" ^^

Bridget a dit…

@Hémiprésente :
... et les Papas ont toujours raison, c'est bien connu ;-) !!!